Matis: un outil mal-né, mal aisé, mal traitant

 

Le 22 janvier 2024,

 

 

Chers collègues médecins conseils

 en Cépra,

 

 

Il y a un an la CFDT a été la seule organisation syndicale à voter CONTRE le déploiement de l’outil Matis en CSE Central.

 

 En effet,  au travers des expérimentations de terrain, nous avions perçu que l’outil n’était pas mature et risquait de provoquer des RPS au sein des DRSM.

 

Face aux difficultés importantes, tant sur le plan technique que sur le ressenti des utilisateurs, les représentants du personnel ont demandé une expertise du SDSI. 

 

Dans les conclusions du rapport (accablant), en page 53, il est écrit, entre autres : « en l’état actuel de son déploiement et de ses fonctionnalités, Matis ne répond que très marginalement au besoin des métiers du service médical. A contrario, il constitue un facteur de tension pour certains de ses métiers, et notamment les médecins conseils, dans un contexte de sous-effectif qui en exacerbe les conséquences : surcharge de travail, conflit de valeur entre une vision administrative vs médicale du métier, manque de reconnaissance quant à la réalité des activités de travail. […] Nous ne saurions que recommander la plus grande transparence quant au planning de traitement des demandes de modifications actuelles, auprès de l’ensemble des utilisateurs, afin que ces derniers puissent se projeter un peu plus sereinement par rapport à cet outil, central dans leur vie quotidienne au travail. ».

 

Le Snpdos-CFDT avait revendiqué une adaptation des sacro-saints indicateurs le temps de la montée en charge de l’outil. Nous demandons que cette souplesse soit effective tant que les améliorations réclamées ne seront pas obtenues, et ce pour préserver la santé mentale des salariés.

 

Télécharger le document : " Matis, un outil mal-né, mal aisé, maltraitant "

 

Le Snpdos revendiquera incessamment la transparence sur l'évolution de l'outil !

Le Snpdos portera sans faillir votre quotidien avec Matis !

Comptez sur nous !

 

Copyright ©. Tous droits réservés.

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.