S'ENGAGER POUR CHACUN AGIR POUR TOUS
S'ENGAGER POUR CHACUNAGIR POUR TOUS

L'actualité syndicale

L’aide aux aidants une vraie avancée sociale au service du salarié

Le 13 juillet 2021, un protocole d’accord déployant le dispositif de soutien aux salariés proches aidants a été signé entre l’Ucanss et les partenaires sociaux dont le Snpdos-CFDT.

 

Qui est concerné ?

 

Tous les salariés des organismes du Régime Général de Sécurité Sociale.

 

Qu’est-ce qu’un salarié proche aidant ?

 

Vous êtes amené à vous occuper d’un proche en situation de handicap ou malade, de façon régulière ou ponctuellement lors d’une hospitalisation par exemple.

 

Que contient ce dispositif ?

 

  • Un dispositif d’information à destination des proches aidants, des managers et des services RH ;
  • Un outil d’autodiagnostic comme proche aidant ;
  • Un accès au conseil et à l’orientation via une documentation multicanal (Intranet, flyers, réunions d’informations…) ;
  • Un panier de prestations de service : maintien de la rémunération dans le cadre des congés légaux* ciblés sur les salariés proches aidants, aide financière et panier de prestations de services, aménagement des horaires de travail.

 

Quand sera déployé ce dispositif ?

 

Dès le 1er janvier 2022 et pour une durée de 3 ans au terme desquels le dispositif sera évalué et reconduit si besoin.

 

La CFDT a réussi à améliorer le contenu de l'accord :

 

  • Augmentation de l’enveloppe dédiée qui est de 2,3 à 4,1 millions d'euros ;
  • Maintien de la rémunération dans le cadre des congés légaux ciblés sur les salariés proches aidants (congé de solidarité familiale, congé de présence parentale et congé de proche aidant) et bénéfice d'un panier de prestations ;
  • Mise en place d’un plafond d’aide sous forme d’un panier de prestations de services a minima de 750 euros pour les bénéficiaires de congés aidants et a minima de 400 euros pour les autres ;
  • Définition élargie des aidants salariés pour permettre le bénéfice d'un panier de prestations :

Salariés s’occupant de leur conjoint, concubin ou partenaire de PACS, ou d’une personne présentant un lien de parenté au premier degré et percevant l’une des prestations légales liées au handicap ou à la perte d’autonomie dans les conditions suivantes :

  • L’allocation personnalisée d'autonomie (APA) au titre d’un classement GIR 1 à 4 ;
  • L’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • L’allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) pour les catégories 2 à 6 ;
  • La prestation de compensation du handicap (PCH) ;
  • Mise en place d'une plateforme spécifique d'information, de conseil personnalisé et d'orientation pour tous les aidants salariés de l'institution.

 

La CFDT, par sa ténacité et ses revendications, a réussi
à garnir et enrichir le « petit » panier de l’employeur !

 

La CFDT s’engage.

Praticiens conseils, rejoignez- nous ! Adhérez au Snpdos-CFDT !

17/11/2021

L’aide aux aidants une vraie avancée sociale au service du salarié
2021-11-17 Aide aux aidants.pdf
Document Adobe Acrobat [581.8 KB]